samedi 11 août 2018

Chute

Chute du thermomètre après sa montée assassine.
Le sommeil du mois d'août atteint l'écriture.

Pas de nouvelle de manuscrits envoyés.

Alors je corrige le livre qui devait sortir ce mois-ci. Je le soumets encore à la lecture.
Puis à l'éveil de la rentrée, il partira vers des horizons divers, en plein été.

Je sens la remontée proche de la canicule qui rôde.
A bientôt, avec un litre de sueur en moins !


 
Blanche fraîcheur

samedi 21 juillet 2018

Banlieue




Banlieue années 1970



Voilà voilà.

99 variations façon Queneau est paru !

Le thème m'avait plu, l'humour n'est pas souvent mis à l'honneur dans les appels à textes.

Alors vous pouvez plonger dans l'univers que j'ai choisi :

Banlieue années 1970

Le recueil luttera avec le soleil qui s'invite encore cet été...

Ah, j'allais oublier l'éditeur Vermiscellanées.

Bonne humeur à toutes & tous !



jeudi 5 juillet 2018

Evenement : une Vénus blanche


Une Vénus blanche


Prise dans les finitions du Cercle et autres ouvrages, j'ai très peu participé aux concours de nouvelles, cette année.

Mais deux ou trois thèmes avaient accroché mon intérêt. Et aujourd'hui, je reçois un message sur la remise d'un prix que j'ai remporté ; contente ! 

Le thème portait sur une Vénus blanche, modeste pièce de céramique sortie d'un atelier gaulois. 
La belle est troublée dans son sommeil par des coups de pioche... à voir la suite,  en septembre, après réception du parchemin.






mardi 26 juin 2018

Il a fermé ses yeux




Il a fermé ses yeux


Avec sa peau parcheminée comme un vieil éléphant, rustique à souhait, je l'aimais bien ce pommier.

Des coups de vent comme cette année en a le secret, je me lève l'esprit embrouillé par les barrissements nocturnes. 

Et ce n'est plus un songe, mais un cauchemar. Fendu à perdre l'âme, l'antique pommier gît fracassé ; il a répandu ses pommes dans la vasque claire. 

Reste un fût dénudé. Et le cœur impudique et bruni, qui plonge profond. 
Alors, avec ses doigts pointant vers le ciel calmé, je l'encourage à accueillir le hibou dans le trou arrondi. 

La trogne ne nous parlera plus, elle a fermé ses yeux. 
Guettons le prochain occupant.   





dimanche 10 juin 2018

Pour rire



Pour rire

Pluie ou soleil à venir, on ne sait.
mais pour rire, facile à savoir...

Vous pourrez sourire ou rire en feuilletant un recueil collectif :

               '99 variations façon Queneau'

Je me suis amusée à y participer, avec un texte : 

                   'Banlieue années 1970'

Signé encore Edwige, vous mes fidèles, 
savez que je m'attache maintenant au complet 
comme Edwige Ivy.

La parution du recueil est prévue :
- e-book le jeudi 14 juin
- broché le lundi 18 juin  

à très bientôt,


jeudi 24 mai 2018

Et puis la pluie




Et puis la pluie



 



Quand elle s'obstine à courber les jeunes bambous, 
et à faire ployer le petit oranger du Mexique
On revient sur les primevères

lundi 21 mai 2018

En janvier 2019







En janvier 2019


Je vous annonçais la parution d'un de mes romans. Sur papier et en e-book.

Le bébé se pointera avec tout son mystère, en janvier 2019.

Vous pouvez déjà découvrir comment il se présentera, 
c'est mon premier roman Steampunk :




J'attends vos impressions, 

à très bientôt !

Précision encore : le nouvel éditeur attendais un pseudo avec un nom ajouté au prénom. Alors, pour rester dans un monde familier, j'ai choisi 'Ivy'. Donc, Edwige pour les intimes, devient Edwige Ivy.